Wednesday, June 26th, 2019

Athlétisme:Ethiopie-conflit ouvert entre deux champions olympiques autour d’un vol

Published on avril 26, 2019 by   ·   No Comments

Entre les légendes  de l’athlétisme, Mo Farah et Haile Gebrselassie, le courant passe mal ces derniers jours. Le premier accuse le second d’avoir négligé une affaire de cambriolage dans laquelle il a été victime.

Gerelateerde afbeelding

À la base, une affaire de vol qui aurait été perpétré le 23 mars dernier. Mercredi, le quadruple champion olympique de nationalité britannique, Mo Farah, décide d’en faire l‘étalage lors de sa conférence de presse avant le marathon de Londres prévu ce dimanche 28 avril. “Je suis déçu de Haile”, lâche-t-il en référence au champion olympique à la retraite, Haile Gebrselassie.

À en croire Mo Farah, alors qu’il séjournait au YaYa Africa Athletics Village – un complexe hôtelier géré par Haile Gebrselassie – dans le cadre de sa préparation du marathon, en Ethiopie, il a été victime de vol. C‘était le jour de son 36e anniversaire. Les cambrioleurs auraient emporté deux téléphones, une montre que lui avait offerte son épouse ainsi qu’environ 3 000 euros.

“Quelqu’un a pris la clé à la réception, est entré dans ma chambre, a pris mon argent, a pris la montre que ma femme m’avait offerte, et deux téléphones”, a déclaré Farah.

Pour la star de l’athlétisme mondial, il était du devoir de son homologue et de l’hôtel de prendre leurs responsabilités. “L’hôtel n’a jamais pris la responsabilité ni (…) rien fait pour récupérer mes affaires. Je leur ai demandé, ils ont impliqué la police. Ils ont dit avoir arrêté cinq personnes et les avoir relâchés”, a-t-il expliqué.

Afbeeldingsresultaat voor mo farah in ethiopia

“Juste pour être honnête, c’est Haile qui est propriétaire de l’hôtel et quand vous restez trois mois dans un hôtel, il est très décevant de savoir que quelqu’un qui dispose de cet hôtel ne peut rien faire pour vous soutenir”, a-t-il ajouté.
Passe d’armes

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour avoir une réponse en règle du double champion olympique, Haile Gebrselassie. Dans une déclaration envoyée à BBC Sport, l’athlète a dénoncé une “attitude scandaleuse” et une “tentative de chantage” de Mo Farah.

L’athlète qui a régné sur le 10 000m fait notamment mention de plusieurs plaintes qu’il a reçues sur le comportement du Britannique et de son staff. Il a du reste évoqué une altercation entre le Britannique et un couple d’athlètes dans la salle de sport de l’hôtel. Selon l’Ethiopien, Mo Farah a accusé le mari de le suivre, avant de le frapper à coups de poing et de pied.

“Il ne peut pas le nier parce qu’il y avait beaucoup de gens à l’intérieur de la salle qui ont vu la scène”, a raconté Gebreselassie.

Quant au présumé vol, Gebrselassie affirme que l’affaire a été prise au sérieux. L’enquête ouverte par la police a permis d’interroger cinq employés de l’hôtel. Mais la police “n’a rien trouvé”. À l’inverse, c’est Mo Farah qui se serait rendu coupable d’un forfait lorsqu’il a quitté l’hôtel sans solder sa facture de 81 000 Birr éthiopiens (plus de 2 000 euros) alors que l‘établissement lui avait déjà offert une réduction de 50 %.

Faux ! Rétorque Mo Farah qui a réagi aux accusations de Gebrselassie. Il n’a jamais refusé d’honorer sa facture, martèle-t-il dans une déclaration. Les rapports de police ont bel et bien confirmé l’incident et l’hôtel “a même offert à Mo de payer le montant volé”, souligne-t-il dans le texte.

À présent, l’incident entre les deux hommes a quitté l’aire des médias pour la justice. En effet, Mo Farah et Haile Gebrselassie affirment avoir contacté leurs services juridiques pour régler la question.

Afbeeldingsresultaat voor mo farah vs gebrselassie

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Tags: , , ,

Readers Comments (0)




Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.

Protected by WP Anti Spam

DERNIERS GRANDS TITRES

Messages récents

Publicité

nouvelles

Facebook

Likebox Slider Pro for WordPress
%d blogueurs aiment cette page :
Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook