Wednesday, December 19th, 2018

Athlétisme:Pékin-Bolt roi du 200 m devant Gatlin

Published on août 27, 2015 by   ·   No Comments

Comme sur 100 m, Usain Bolt a devancé Justin Gatlin en finale du 200 m aux Mondiaux d’athlétisme à Pékin (19’55, MPM). Déconcertant de facilité, le Jamaïcain confirme qu’il est toujours l’homme le plus rapide de la planète en réalisant un chrono canon sans forcer.

Usain Bolt beat two-time drug cheat Justin Gatlin in the men's 200 metres to secure the World Championship sprint double in Beijing

Comme sur le 100 m, le Jamaïcain Usain Bolt, 29 ans, a de nouveau dominé l’Américain Justin Gatlin, suspendu à deux reprises pour dopage, pour conserver jeudi son titre de champion du monde du 200 m, aux Mondiaux de Pékin.

Bolt, désormais quadruple champion du monde de la distance après ses précédents titres de Berlin-2009, Daegu-2011 et Moscou-2013, s’est en effet imposé en 19 sec 55/100e (vent: -0,1 m/s), la meilleure performance mondiale de la saison, devant Gatlin (19.74) et le Sud-africain Anaso Jobodwana (19.87). Il s’agit de son troisième doublé 100-200 mètres.

Le Jamaïcain, sextuple champion olympique de sprint, a cette fois-ci gagné sans la moindre contestation, en prenant ses aises dans les 50 derniers mètres.

Au sortir d’une courbe supersonique, les deux hommes étaient encore quasiment au coude à coude pour les derniers 100 m.

Mais Bolt, justement, est bien plus à l’aise sur le demi-tour de piste que sur 100 m.

Lui qui a débuté sa carrière en faisant quelques 400 m, a continué à livrer son incomparable foulée tandis que Gatlin se crispait.

Au final, Bolt n’a pas seulement remporté un nouveau titre mondial, le 10e de son histoire et la 12e médaille en tout, ce qui en fait l’athlète le plus honoré des Mondiaux: il a aussi de nouveau éloigné pour un temps la sombre question du dopage.

Car Gatlin vainqueur, cela aurait été une toute autre histoire.

Much to the delight of fans at the Bird's Nest Stadium, Bolt was victorious and he celebrated with supporters after his win

L’ombre de Gatlin
Il y a dix ans, les deux hommes s’étaient affrontés pour ce qui était jusqu’alors leur seule et unique confrontation sur 200 m.

C’était en 2005 à Helsinki, pour la finale des Mondiaux.

Gatlin avait dominé la course pour décrocher le titre mondial, et Bolt, pas encore 19 ans, s’était blessé pour terminer 8e et dernier.

Un an après, Gatlin tombait pour dopage à la testostérone, et écopait de quatre ans de suspension jusqu’en 2010.

Bolt contre Gatlin, c’était un peu la bataille entre un athlétisme qui n’a pas triché, jusqu’à preuve du contraire, et un autre où les zones d’ombre sont nombreuses. Et Bolt a gagné.

Bolt jogged through the line beating his clenched fists against his chest as he defeated twice drugs cheat Gatlin for the second time 

The Jamaican's time of 19.55sec was the fastest  in the world this year and his quickest since winning gold at London 2012

But there was still plenty of celebrating from Bolt after he defeated drugs cheat Justin Gatlin for a second time in Beijing

Bolt and silver medallist Gatlin of the United States enjoy a conversation following their men's 200m final on Thursday

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Tags: , , , ,

Readers Comments (0)




Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.

Protected by WP Anti Spam

DERNIERS GRANDS TITRES

Messages récents

Publicité

nouvelles

Facebook

Likebox Slider Pro for WordPress
%d blogueurs aiment cette page :
Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook