Wednesday, December 19th, 2018

Foot:Mondial 2018-La planète s’apprête à vibrer

Published on juin 14, 2018 by   ·   No Comments

Neymar, Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Antoine Griezmann en rêvent. Quatre ans après le sacre de l’Allemagne au Brésil, la Coupe du monde est remise en jeu: Le Mondial-2018 débute ce jeudi, dans une Russie aux nombreux défis sécuritaires et à l’image brouillée en Occident.

Afbeeldingsresultaat voor russia vs saudi arabia

L’affiche du coup d’envoi à Moscou, dans le stade Loujniki rénové, n’a rien de très alléchant avec Russie-Arabie saoudite, deux des équipes les moins cotées des 32 engagées (17h).

Mais vendredi, ce sera LE choc que la planète foot attend: Portugal-Espagne à Sotchi (20h). Le casting est sublime avec Cristiano Ronaldo, quintuple Ballon d’Or, et le scenario dément: L’Espagne s’est séparée mercredi de son sélectionneur Julen Lopetegui qui a eu la mauvaise idée d’annoncer son départ pour le Real Madrid après le tournoi… C’est Fernando Hierro, ancien défenseur emblématique de la Roja, qui prend les manettes d’une équipe considérée avant ce psychodrame comme un des favoris.

Qui peut prétendre encore soulever la Coupe du monde le 15 juillet ? Les noms qui reviennent dans la bouche des anciens vedettes sont le Brésil, l’Allemagne ou encore la France avec sa collection de petits prodiges (Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé, Thomas Lemar, etc.) « Pour moi, je vois deux favoris: le Brésil et la France. En France vous avez de nombreux jeunes talents qui sont très bons, au point qu’il y en a même qui ne sont pas dans l’équipe. Mbappé est par exemple un talent incroyable! (Au) Brésil ils ont Neymar », a ainsi confié à l’AFP Andreï Arshavin, qui avait mené la Russie en demi-finale de l’Euro-2008. 

Afbeeldingsresultaat voor russia vs saudi arabia

La VAR déboule
Tous les fans attendent les gestes venus d’ailleurs des Lionel Messi (Argentine), Luis Suarez (Uruguay) ou encore Eden Hazard (Belgique). Et prient pour que Mohamed Salah (Egypte), qui a crevé l’écran cette saison avec Liverpool, puisse jouer après avoir été blessé en finale de la Ligue des champions le 26 mai.

Les spectateurs – et acteurs du jeu également – ont hâte de voir en action, pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du monde, l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR). Réglera-t-elle toutes les contestations? Sans doute pas après tous les accrocs des tests in vivo en Allemagne, en Italie et… en Belgique. Les discussions sans fin – penalty ou pas ? – ont encore de beaux jours…

Pour la Russie, l’enjeu est ailleurs. « Notre pays est prêt à organiser la Coupe du monde, à garantir à tous ceux qui viennent en Russie un confort maximal et les émotions les plus positives », a déclaré le président Vladimir Poutine mercredi, invité au 68e Congrès de la Fifa à la veille du coup d’envoi.

Hooliganisme, racisme…
Puis, il y a la crainte du hooliganisme: A l’Euro-2016, des centaines de fans russes ont violemment attaqué les supporters anglais à Marseille. Les autorités ont depuis réagi avec fermeté et les supporters russes les plus violents, suivis de près par la police, ont été invités à se faire discrets. Beaucoup ont d’ailleurs assuré qu’ils feraient en sorte cet été de rester éloignés des onze villes hôtes de la compétition.

Lionel Messi v Cristiano Ronaldo at World Cups: How they compare

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Tags: , , , , , , ,

Readers Comments (0)




Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.

Protected by WP Anti Spam

DERNIERS GRANDS TITRES

Messages récents

Publicité

nouvelles

Facebook

Likebox Slider Pro for WordPress
%d blogueurs aiment cette page :
Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook